Logiciels de comptabilité en ligne, facturation et liasse fiscale
Faciles à utiliser, sans jargon comptable, puissants...
Vous allez aimer les logiciels de comptabilité et
de facturation macompta.fr

En savoir plus >

Testez maintenant !

Gratuit pendant 30 jours

Comparatif logiciels de facturation en ligne.

Si vous n'avez pas le temps de tester tous les sites de facturation en ligne avant de prendre l'abonnement qui vous convient, cet article vous est destiné. En qualité d'éditeur, nous comparons régulièrement le site macompta.fr et ses concurrents. Tarifs, fonctionnalités, convivialité, étendue de la gamme et de l'assistance sont des critères que nous connaissons bien.

Le tableau suivant donne une synthèse de ces caractéristiques pour 7 éditeurs populaires. Il est suivi d'un résumé par éditeur.

On nous objectera certainement un manque d'impartialité ou au moins d'objectivité. Nous avons donc pris soin de noter en détail les caractéristiques des offres et d'indiquer précisément après le tableau et les commentaires, la méthodologie employée, les fonctions testées pour que chacun puisse se faire sa propre idée, en fonction de ses besoins.

Enfin rappelons que rien ne remplace l'expérience et que tous les éditeurs de site de facturation proposent d'ouvrir un compte d'essai. Il serait donc vraiment dommage de prendre un abonnement sans avoir testé quelques transactions, passé un coup de fil ou envoyé un mail à l'assistance.

Tarif Fonctionnalité
Note sur 20
Ergonomie Etendue gamme Assistance
Itool 12€ HT / Mois 17 Moyenne Compta
Facturation
Liasse fiscale
Téléphone et mail
Macompta.fr 6€ HT / Mois
(3 € avec comptabilité)
15 Bonne Compta
Facturation
Liasse fiscale
Téléphone et mail
Zéfyr De 10 à 40€ HT / Mois
(fonction du CA)
13 Moyenne Compta Facturation
Liasse fiscale
Paie
Par mail
Evoliz 24,90€ HT / Mois 17 Moyenne Facturation Téléphone et mail
QuickBooks 14€ / Mois 13 Bonne Facturation et saisie comptable Téléphone et mail
Sage One 9€ / Mois 10 Bonne Facturation et saisie comptable paie Par mail
Zervant Gratuit 8 Bonne Facturation Par mail

Synthèse par éditeur, notre avis :

  • Itool :

    Un des Sites les plus riches en termes de fonctionnalité avec Evoliz. Le prix se situe dans la moyenne. On retrouve la richesse fonctionnelle d'EBP. Malheureusement on retrouve également les écrans chargés de l'éditeur. Il est parfois difficile de trouver où est le bon paramétrage.

  • Macompta.fr :

    Le produit le moins cher des payants avec un bon niveau fonctionnel et une gamme étendue à l'exception de la paie. Interface conviviale. Cependant certaines fonctions comme l'envoi de pièces jointes manquent encore (annoncé pour l'automne 2017). Pour entreprises et associations.

  • Zefyr :

    un des précurseurs de la gestion en ligne. Richesse fonctionnelle honorable. La gamme est étendue, l'éditeur gère la paie. Cependant les écrans sont chargés et peu conviviaux. L'assistance semble être uniquement par mail (point à vérifier).

  • Evoliz :

    C'est le produit le plus cher de la sélection à 24,90 € HT par mois mais c'est aussi celui qui est le plus complet avec Itool. Là aussi, l'envers de cette richesse est une convivialité moindre. On notera également que l'éditeur ne propose que la facturation.

  • Quickbooks et Sage :

    L'Américain Quickbooks est le nouveau venu sur le marché. Il partage avec l'Anglais Sage qui lui, est un acteur de longue date sur la marché français, une présentation très épurée et intuitive. La contrepartie ce sont des fonctionnalités plus limités que les éditeurs cités plus haut. Certaines fonctions indispensables comme la gestion du mode de règlement pour Sage, des devis et Bons de livraisons, sont manquantes. L'assistance se fait uniquement par mail (Sage). On sera également vigilant quant au lieu d'hébergement des données (Etats unis pour Quickbooks).
    NB : Quickbooks comme macompta.fr gère le paiement CB en ligne.

  • Zervant : le site de l'éditeur Finlandais est gratuit. C'est également celui qui obtient la moins bonne note sur le plan des fonctions, 8 sur 20. Bonne convivialité.

Méthodologie 

Le comparatif a été fait la dernière semaine de juillet 2017, en se basant sur la version en ligne et les informations disponible sur le site des éditeurs à cette date.
La version testée est la version de base sans options, lorsque l'éditeur en propose plusieurs. Ainsi pour Sage, c'est la version Sage One Start qui a été testée, la version simple Start chez Quickbooks et Itool.

  • Prix des sites de facturation en ligne :

    Le prix indiqué est le prix hors promotions, assistance comprise.

    Les éditeurs proposent des forfaits mensuels. Seul Zefyr propose un forfait progressif avec le chiffre d'affaires.

    Chez certains éditeurs, le prix correspond à un ensemble de fonctionnalités relevant de la gestion commerciale et de la gestion comptable. Ainsi chez Quickbooks et Sage, le prix annoncé correspond à un abonnement qui intègre certaines fonctions de saisie comptable. Chez Zefyr, le forfait donne accès à presque tous les logiciels de l'éditeur.

  • Fonctionnalités des logiciels de facturation :

    Nous avons testés que les sites géraient les 12 fonctions suivantes :

    1. Importer un logo (ouf, tout le monde le fait).
    2. Gérer devis, Bons de livraison ET factures (non géré par Sage, Quickbooks, Zervant).
    3. Personnalisation de chacun de ces documents (non géré par Zefyr en plus des 3 précédents).
    4. Importer un fichier client ou article en au format csv (tout le monde le fait).
    5. Gestion des prix de vente HT ou TTC. Dans le cas du TTC, Le prix total étant égal au prix unitaire TTC multiplié par les quantités (sans conversion en HT). Cette fonction bien utile lorsqu'on facture des particuliers n'est gérée que par Evoliz et Itool.
    6. Calcul du prix de vente à partir du prix d'achat et coefficient. Cette fonction n'est gérée que par Evoliz
    7. Création et modification de fiches clients et articles en cours de saisie de documents (seuls macompta.fr et Itool le font)
    8. Indication délai et mode de règlement dans la facture (indication du mode de règlement non gérée par Sage)
    9. Gestion d'une adresse de livraison différente de celle de facturation. Non géré par Zervant.
    10. Transfert des écritures de ventes en comptabilité. Non gérés par Zervant et Evoliz qui n'ont pas de logiciel de comptabilité.
    11. Envoi par mail des documents commerciaux (Tout le monde le fait).
    12. Joindre des pièces aux documents commerciaux (non géré par Sage, macompta.fr et Zefyr).

    Chaque fonction a la même pondération dans la note.

  • Ergonomie :

    Les écrans sont-ils fouillis ou limpides ? Retrouve-t-on facilement une fonctionnalité recherchée ? Il s'agit d'une appréciation subjective mais d'un point essentiel. Deux appréciations possibles : moyenne ou bonne. Dans notre comparatif, certains sites les plus riches sont aussi ceux qui sont les moins faciles à utiliser.

  • Etendue de la gamme :

    L'étendue de la gamme est un point important. On commence par la facturation, puis on a besoin de l'encaissement des factures clients, du suivi de la banque. Progressivement avec la croissance de l'entreprise, il faut ajouter à la gestion commerciale une véritable gestion comptable, puis la gestion des immobilisations, les déclarations, etc... Il est certain que de commencer avec un site intégré, qui permettra à terme de tout gérer, du devis client à l'envoi de la liasse fiscale est une sécurité.

    En effet, les exports d'un logiciel à l'autre, par exemple récupérer un journal des ventes dans un logiciel de comptabilité d'un autre éditeur, ne sont jamais aussi simple que ce que l'éditeur vous annonce. Ils sont chronophages et présentent un risque d'oubli ou de perte données.

    Par ailleurs, si vous changez de logiciel de facturation, vous pourrez probablement récupérer vos fichiers clients et articles mais pas l'historique de vos factures et autres documents.

  • Assistance :

    C'est un point également important. Nous mentionnons si l'assistance peut se faire uniquement par mail / chat ou également par téléphone. Là encore, nous conseillons fortement de tester l'assistance. Un service d'assistance sérieux coûte cher pour un éditeur, et les moyens mis en œuvre ne sont pas toujours à hauteur des annonces.