Logiciels de comptabilité en ligne, facturation et liasse fiscale
Faciles à utiliser, sans jargon comptable, puissants...
Vous allez aimer les logiciels de comptabilité et
de facturation macompta.fr

En savoir plus >

Testez maintenant !

Gratuit pendant 30 jours

Guide comptabilité > Saisie des écritures comptables et traitements de fin d’année > Écritures de paie

Écritures de paie

Cette page concerne la saisie de la paie en comptabilité d'engagement, la saise de la paie en comptabilité de trésorerie est décrite dans le menu Opértions courantes.

Vous devez disposer du montant des salaires bruts, nets, des cotisations salariales et patronales dues pour le mois et par caisse sociale (URSSAF, caisses de retraite…). Cet état est édité par le logiciel de paie (livre de paie, état des charges sociales). Si un prestataire établit vos bulletins de paie, il doit vous communiquer le détail des montants à comptabiliser.

Dans cette écriture, on va saisir au débit la charge correspondant aux salaires bruts et aux cotisations patronales. Au crédit on enregistre la dette correspondante : le salaire net à payer et les cotisations à payer aux caisses (cotisations salariales + patronales).

Les comptes de charges à utiliser seront les comptes N°641 Salaires, N° 645 Cotisations de sécurité sociale. Les dettes seront enregistrées dans les comptes N°421 personnel rémunérations dues, N°431Sécurité sociale, N°437.. Autres organismes sociaux, etc…

Pour éviter toute confusion entre les comptes de charges et de dettes, n’hésitez pas à personnaliser les libellés des comptes proposés par le plan comptable.

Par exemple, le libellé du compte N°431 « Sécurité sociale », peut être modifié pour « Urssaf ».

Exemple

Vous établissez un bulletin de paie pour M. Dupond fin septembre.

Salaire brut : 1 800 €

Cotisations salariales : 400 €, dont 300 à l’Urssaf et 100 à la caisse de retraite.

Net à payer : 1 400 €

Cotisations patronales : 700 €, dont 500 à l’Urssaf et 200 à la caisse de retraite.

Écritures de paie 1

N.B : le net à payer peut être enregistré dans un compte individuel, par exemple « Salarié dupond, n°421dupond », pour faciliter le pointage avec le paiement par la suite.

Lors du paiement du salaire, dans le menu Banque, sélectionnez le compte « Personnel, n°421 » ou le salarié concerné, dans la rubrique Paiement Notes de frais / Salaires.

Lors du paiement des charges sociales, sélectionnez les comptes de dettes sociales « URSSAF, n°431 » ou « Caisse de retraite, n°4373 » dans le répertoire Dépenses Autres ou Autres Postes. Attention de ne pas sélectionner à nouveau un compte de « Charges sociales, n°645… »), la charge serait enregistrée une deuxième fois et la dette ne serait pas soldée.

Écritures de paie 2

Point de contrôle

Vérifiez régulièrement que les soldes des comptes de dettes envers l’Urssaf ou les caisses de retraites sont cohérents. Ils doivent enregistrer les cotisations dues et être soldés en début d’année suivante après le paiement du bordereau de cotisations du quatrième trimestre et le paiement (ou le remboursement) de la régularisation annuelle.

Pour interroger ces comptes, allez dans le menu Éditions comptables / Interrogation d’un compte. Les cotisations à payer figurent au crédit, les paiements effectués au débit.

< Retour