Logiciels de comptabilité en ligne, facturation et liasse fiscale
Faciles à utiliser, sans jargon comptable, puissants...
Vous allez aimer les logiciels de comptabilité et
de facturation macompta.fr

En savoir plus >

Testez maintenant !

Gratuit pendant 30 jours

Guide comptabilité > Opérations courantes > Transferts de banque à banque ou de banque à caisse

Transferts de banque à banque ou de banque à caisse

Comment enregistrer un transfert entre comptes bancaires professionnels dans macompta.fr, ou entre la banque et la caisse ?

Tout d’abord rappelons que les comptes « Banque » sont ceux qui ont pour racine le N° 512…, la « Caisse » à pour racine le N° 531.

Précisons également que seuls les mouvements entre comptes professionnels sont concernés. Les comptes privés ne sont pas suivis en comptabilité et les mouvements entre les comptes professionnels et comptes privés s’analysent comme des apports et prélèvements de l’exploitant.

Les comptes bancaires professionnels et la Caisse ont un fonctionnement particulier par rapport aux comptes ordinaires. En effet, chaque compte en banque est lié à un menu de saisie du même nom. Ces menus affichent en permanence le solde du compte.

Menu Banque, affichage du solde

Transfert banque caisse 1

Pour afficher en permanence un solde exact et pour des raisons de cohérence, le site impose que tous les mouvements concernant un compte bancaire soient saisis dans le menu du même nom.

Pour cette raison, vous ne pouvez pas saisir d’écritures dans le compte Banque A lorsque vous êtes dans le menu Banque B, Notes de frais ou Écritures comptables. C’est pareil pour toutes les Banques ou la Caisse.

Lorsque l’on transfère des fonds d’une banque à une autre ou d’une banque à la caisse, il est nécessaire de passer 2 écritures et d’utiliser un compte de passage, intitulé « Transfert de fonds », n° 58…

La première écriture permet d’enregistrer la sortie des fonds de la Banque A. La deuxième écriture constate l’arrivée des fonds dans la Banque B (ou dans la caisse).

Exemple

Je transfère 1000 € de la Banque A à la Banque B.

Dans le menu Banque A :

Transfert banque caisse 2

Lors de la sortie des fonds, on enregistre une dépense de 1000 € en l’imputant dans le compte « Transferts de fonds, n°580000 ».

Dans le menu Banque B :

Transfert banque caisse 3

Lorsque la remise est créditée sur le relevé bancaire, on saisit une recette avec pour contrepartie ce même compte de « Transferts de fonds ».

Le compte « Transferts de fonds » n’est donc qu’un compte de passage qui doit être soldé, c’est-à-dire à « zéro », lorsqu’il n’y a plus de transfert en cours.

< Retour