Logiciels de comptabilité en ligne, facturation et liasse fiscale
Faciles à utiliser, sans jargon comptable, puissants...
Vous allez aimer les logiciels de comptabilité et
de facturation macompta.fr

En savoir plus >

Testez maintenant !

Gratuit pendant 30 jours

Guide comptabilité > Opérations courantes > Remboursements, corrections d’erreurs, ré-imputations

Remboursements, corrections d’erreurs, ré-imputations

Remboursements

Pour rappel, les remboursements s’enregistrent en utilisant le même compte que celui utilisé initialement mais en inversant son sens. Si vous avez saisie une recette dans un compte d’honoraires, il suffira de saisir une dépense dans ce même compte pour enregistrer le remboursement d’un client.

C’est la même chose pour les dépenses remboursées par un fournisseur.

Correction d’erreurs

Rappelons également que si vous avez fait une erreur, vous pouvez supprimer votre écriture en en cliquant sur l’icône icone ajouter ou la modifier avec icone ajouter.

Les écritures sont modifiables tant que la clôture annuelle n’a pas été lancée.

Ré-imputations

Les ré-imputations permettent de reclasser un montant global d’un compte à un autre.

Exemple

Vous avez saisi tout au long de l’année vos appels de cotisations sociales Urssaf dans le compte général « Cotisations sociales de l’exploitant », N° 646000, faute de détail. En début d’année suivante, vous recevez un courrier de l’Urssaf vous indiquant que le total payé dans l’année se répartit de la façon suivante ;

Cotisations Allocations familiales : 1000 €

CSG déductible : 500 €

CSG non déductible, CRDS : 200 €

Total des versements de l’année : 1700 €

Plutôt que de reprendre chaque appel de cotisation pour faire une répartition laborieuse, vous pouvez passer l’écriture suivante, au 31 décembre dans le menu Banque.

Ré-imputation des cotisations sociales

Remboursement corrections 1

N.B : Cette écriture peut également être passée dans le menu Éditions comptables / Écritures comptables.

< Retour