Logiciel comptabilité pour Médecin

La comptabilité d’un médecin, est identique à celle des autres comptabilités de profession libérale. Sauf options particulières, il s’agit d’une comptabilité simplifiée, en mode recettes dépenses. Elle doit respecter les règles des BNC (Bénéfices Non Commerciaux). En fin d’exercice, la déclaration 2035 comprend un compte de résultat, une liste des immobilisations et amortissements et divers renseignements complémentaires.

Le logiciel de comptabilité pour profession libérale doit comprendre les fonctions nécessaires. Il doit permettre une saisie rapide et intuitive, sans exiger de compétences particulières. Nous listons ici quelques logiciels spécialement développés pour les professions libérales, qu’il faudra tester afin de choisir le plus adapté à votre besoin.

Les besoins

Tout d’abord, Le logiciel comptable du médecin doit permettre de saisir de façon simple les recettes et des dépenses (avec champs pour le mode de paiement et le nom du patient), de faire le rapprochement bancaire. Certains logiciels proposent des fonctions d’import automatique de relevés bancaires qui réduisent grandement le temps de saisie. Il suffit de récupérer le relevé sur le site de sa banque et de l’importer dans sa comptabilité. Les imputations dans les comptes peuvent être automatisées si le libellé de l’opération sur le relevé bancaire contient suffisamment d’information, ce qui est assez fréquent. Il n’y a alors aucune saisie à faire.

Ensuite, le logiciel devra permettre de suivre le tableau de bord du cabinet : évolution de la trésorerie, du résultat et de respecter les obligations formelles comme la génération du fichier des écritures comptables.

En fin d’exercice, pour les investissements réalisés, Le logiciel doit permettre le calcul automatique des amortissements et la mise à jour de la liste des immobilisations sur la 2035.

Enfin, la 2035 doit se calculer automatiquement. La correspondance entre les comptes de dépenses recettes et les rubriques de la 2035 doit être facile à modifier le cas échéant. Enfin la déclaration doit pouvoir être télétransmise au centre des impôts du cabinet ou à son AGA (association de gestion agrée).

Les logiciels existants

Les médecins pourront utiliser les logiciels de comptabilité pour professions libérales : Ciel comptabilité libérale, EBP comptabilité libérale, BNC express chez Treffle rouge ou d’autres comme cogilog (Mac) ou AG2035 de Fisi Instar.

De plus en plus de professionnels se tournent vers des solutions dans le cloud, comme par exemple macompta.fr.

Conseils

Pour choisir votre application de comptabilité, faites des tests. Vous pouvez télécharger des versions de démonstration de la plupart des éditeurs ou ouvrir un compte d’essai pour les solutions en ligne, en quelques minutes.

Une fois votre application installée, saisissez quelques recettes, quelques dépenses pour apprécier la facilité de saisie et parcourrez les menus proposés pour vous assurer de la présence des fonctions indispensables (saisie, import bancaire, calcul des amortissements, édition de la 2035, génération du fichier des écritures comptable).

Cet exercice ne vous prendra qu’une ou deux heures. Mais vous gagnerez des centaines d’heures par la suite en ayant choisi un logiciel adapté à vos besoins.