Logiciel comptabilité pour Dentiste

La comptabilité d’un dentiste, est comme toutes les comptabilités de profession libérale. Il s’agit d’une comptabilité simplifiée, en recettes dépenses. Elle doit respecter les règles des bénéfices non commerciaux. En fin d’année, il n’y a pas de bilan à faire mais uniquement un compte de résultat.

Le logiciel utilisé doit comprendre un certain nombre des fonctions indispensables et surtout permettre de saisir sa comptabilité rapidement et intuitivement, sans demander de compétences particulières en comptabilité et de faire la déclaration 2035.

Il existe un grand nombre de logiciels disponibles, à installer ou en ligne. Pour faire son choix, il faut tester une version de démonstration et faire quelques saisies.

Les besoins

Le logiciel comptable du dentiste doit permettre de saisir de façon intuitive les recettes et des dépenses du cabinet (avec champs disponibles pour le mode de paiement et le nom du patient), de pointer la banque avec le relevé. Les logiciels proposent aujourd’hui des fonctions d’import automatique du relevé bancaire en comptabilité qui permettent un gain de temps considérable.

Depuis début 2014, le logiciel doit impérativement permettre de générer le fichier des écritures comptables en cas de contrôle fiscal.

Le Logiciel doit également permettre d’établir la déclaration 2035 en fin d’année. Pour cela il faut que la correspondance entre les comptes utilisés et les rubriques de la 2035 soit facile à paramétrer. Le suivi des immobilisations et le calcul des amortissements doit être géré et se reporter directement dans la déclaration fiscale. La déclaration doit pouvoir être générée en EDI (Echange de Données Informatisées) pour être télétransmise au centre des impôts du cabinet ou à l’association de gestion agrée (AGA) du dentiste.

Les logiciels existants

Chez Ciel et EBP, on trouve des logiciels de comptabilité pour profession libérale, à installer localement. Chez des editeurs plus petits, il existe également BNC express chez Trèfle Rouge, Cogilog pour les Mac ou encore Axicompta.

Si l’on souhaite utiliser un logiciel en ligne, macompta.fr, conçu pour les non comptables, permet également des gérer les comptabilités des professionnels libéraux.

Vous trouverez également des informations, avis, tests, sur les logiciels de compta pour dentiste sur des forums.

Conseils

Pour choisir son logiciel de comptabilité pour dentiste, il est souhaitable de faire des tests. La grande majorité des éditeurs propose des versions de démonstration. Il faut en profiter pour tester la simplicité de la saisie ; En saisissant une recette, un paiement vous verrez immédiatement si l’application que l’on vous propose est facile à utiliser ou s’apparente à une usine à gaz. Vous verrez également tout de suite si les fonctions indispensables sont là (établissement de la 2035, génération du fichier des écritures comptables).