Logiciel comptabilité pour Particuliers


Les logiciels de comptabilité et de finance ne sont pas uniquement destinés aux professionnels. Que ce soit pour suivre son budget et son patrimoine, pour calculer et déclarer ses impôts, ou pour gérer une activité immobilière, il existe des logiciels de finances personnelles adaptés. Nous faisons ici un rapide tour d’horizon des solutions disponibles.

Comptabilité et gestion Familiale

Au plan familial, il existe des outils logiciels, en ligne ou à installer pour vous aider à gérer vos finances : Logiciels de comptabilité personnelle (voir ci-dessous), logiciels de comptabilité pour Sociétés Civiles Immobilières (SCI), logiciels de calcul d’impôt, etc... Mais quel logiciel choisir pour gérer ses comptes personnels ?.

Concernant les SCI ou locations directes, l’outil idéal proposera un plan comptable adapté à une activité de location (avec des comptes de loyers, charges, emprunts), la possibilité de gérer les locations avec ou sans TVA, d’établir la déclaration de résultat. On peut utiliser pour ce type de comptabilité des logiciels spécifiques comme comptasci, info sci. les outils généralistes comme ciel, ebp ou macompta.fr (en ligne) permettent également de gérer une SCI.

Concernant l’impôt sur le revenu, ou l’impôt de solidarité sur la fortune, les logiciels sont peu nombreux. La déclaration de revenu se fait maintenant souvent en ligne sur impots.gouv.fr et permet de faire calculs et simulations. Pour les plus exigeants, il existe des logiciels de calcul d’impôts à l’intention des particuliers qui permettent de faire des simulations, de lister les réductions d’impôt disponibles, d’établir les déclarations, comme par exemple Clickimpots ou XGI particuliers. Il existe une offre plus importante d’outils conçus pour les professionnels chez Cegid, Revuefiducaire ou d’autres éditeurs.

Comptabilité Personnelle

Un logiciel de comptabilité personnelle permet de suivre ses finances privées, son patrimoine, de contrôler son budget.

Les fonctionnalités proposées sont l’enregistrement des revenus et dépenses dans des catégories adaptées, l’enregistrement des placements et avoirs. Les mouvements bancaires peuvent être saisis manuellement ou importés. On peut définir des dépenses répétitives ou des budgets et comparer le réalisé au budget et éditer des statistiques.

Lorsque le budget familial est « serré », par exemple après un achat immobilier ou lorsque l’on veut suivre très précisément son patrimoine, ces outils sont un véritable atout. Fiscalement, ce type d’outil permet de suivre le franchissement des seuils de l’ISF.

Les logiciels de comptabilité personnelle sont Grisbi, Gnucash (logiciels libre) ou Emjysoft (version basique gratuite (logiciel libre). Le plus célèbre, MS money n’est plus commercialisé mais on peut en trouver une version gratuite sur le net (en Anglais).