Logiciel de comptabilité


Un logiciel de comptabilité professionnel peut être standard ou développé pour à un secteur d’activité, un métier particulier. Pour beaucoup d’activités, un logiciel de comptabilité standard convient. Cependant, il faut vérifier à l’aide d’un compte ou d’une version d’essai que le programme est adapté à votre besoin tant les situations sont différentes.

La rigueur des logiciels de comptabilité est également plébiscitée par de nombreux particuliers qui les utilisent pour suivre leur budget ou pour gérer une société civile immobilière ou une location meublée.

L’offre est importante, entre les logiciels à installer ou plus récemment les sites de comptabilité sur internet. Ceux-ci sont simples à utiliser et séduisent de plus en plus d’utilisateurs.

Pour s’y retrouver dans ces offres, il faut bien savoir de quoi on parle. Nous faisons donc un petit rappel sur les notions de logiciel de comptabilité générale, analytique, devis factures ou liasse fiscale les notions de logiciels libre ou Open source.

Professionnel

Le logiciel de comptabilité professionnel doit s’adapter à la structure qui l’utilise et pas l’inverse ; Une activité professionnelle indépendante peut être artisanale, industrielle, commerciale ou libérale. La forme juridique peut également varier entre l’entreprise individuelle, la société ou même l’association. Le régime fiscal peut être selon le chiffre d’affaires de l’entreprise, micro, super simplifié, réel simplifié ou réel normal. Il existe une multitude cas qui déterminent le type de comptabilité à tenir.

Selon le besoin, on choisira un logiciel de comptabilité en ligne ou à installer, une comptabilité recettes dépenses ou créances et dettes, qui permet, en fin d’exercice d’établir la déclaration de résultat (liasse fiscale).

Pour beaucoup d’activité, les logiciels ‘standards’ permettent de gérer la comptabilité, après un paramétrage plus ou moins long et plus ou moins simple. En principe, un logiciel de comptabilité permet de saisir n’importe quel type d’écriture. Mais attention, certains logiciels qui sont conçus pour une comptabilité créances dettes, sont loin d’être intuitifs pour un professionnel libéral qui souhaite tenir une comptabilité de trésorerie.

Certains logiciels sont spécifique à des statuts fiscaux, par exemple logiciels pour auto entrepreneurs, d’autres sont spécifiques à des métiers.

Particulier

Il existe également des logiciels de comptabilité et de finance pour les particuliers. Ils permettent d’enregistrer ses dépenses et revenus, de gérer un budget et suivre son patrimoine. Il est également possible d’utiliser des applications pour calculer et déclarer ses impôts.

Pour gérer la comptabilité d’une Société Civile Immobilière, ou une activité de location en direct, un logiciel de comptabilité apporte rigueur et gain de temps. Si la location est assujettie à la TVA, le logiciel de comptabilité permet généralement de calculer et de déclarer cette taxe.

Comparatif

Il existe un grand nombre de logiciels de comptabilité possibles pour une petite entreprise ou une association. Les outils comme Ciel et EBP ont été pendant longtemps les plus visibles. Cependant, depuis plus de 10 ans, l’offre s’est enrichie avec l’apparition d’éditeurs spécialisés dans la comptabilité en ligne (comptabilité sur internet) comme par exemple macompta.fr

Les critères de choix sont, outre le prix, la simplicité d’utilisation, l’utilisation en ligne ou localement, la richesse des fonctions, l’étendue de la gamme… Avant d’acheter un logiciel, il est fortement recommandé d’ouvrir un compte d’essai sur un site de comptabilité en ligne ou de télécharger une version d’essai. Les prix des logiciels standards (comptabilité et déclaration fiscale, assistance comprise) varient de moins de 300 € à plus de 800 €. Nous vous proposons donc un léger comparatif des logiciels de compta non exhaustif

Support

Les logiciels de comptabilité sont disponibles sur de nombreux support (PC, Mac, Mobile, en ligne...)

Depuis l’avènement de la micro-informatique, dans les années 1980, pour tenir la comptabilité d’une TPE ou association, la solution consistait à installer un programme sur son PC ou son Mac. Vers la fin des années 2000, sont apparues les solutions en ligne en mode Saas (Software As A Service). Le programme n’est plus installé sur notre ordinateur mais hébergé sur le serveur distant de l’éditeur du logiciel. On y accède avec son navigateur internet habituel. Il n’y a donc plus de problème de système d’exploitation Mac ou Pc, ou de problème de version de logiciel.

Cette solution présente beaucoup d’avantages, qui séduisent de plus en plus d’utilisateurs : Simplicité d’utilisation, il n’y a plus de logiciel à installer ou de sauvegarde à faire. Mobilité. On peut accéder à son dossier de n’importe où, et n’importe quand. Surtout on peut travailler en collaboration avec un collaborateur, un associé, un expert comptable ou un conseil à distance.

Ces atouts semblent de plus en plus l’emporter sur les inconvénients que sont la nécessité d’avoir une connexion internet permanente ou la peur de stocker ses données sur un serveur externe.

Wiki / définition

Qu’entend-t-on par Logiciel de comptabilité générale, de comptabilité analytique, logiciel de gestion commerciale, logiciel de liasse fiscale ?

Un logiciel de comptabilité générale est un programme qui permet d’enregistrer les transactions comme les achats, ventes ou paiements en comptabilité. Il permet également d’éditer les états comptables comme le bilan.

La comptabilité analytique, est une fonction particulière du logiciel de comptabilité générale. Elle permet d’enregistrer et d’analyser le résultat d’une activité, d’un produit, ou d’un projet en particulier.

En fin d’année le logiciel de liasse fiscale reprend les données de la comptabilité pour établir la liasse fiscale envoyée aux impôts par télé-transmission. Dans la liasse fiscale on détermine le résultat fiscal, qui servira au calcul de l’impôt.

Les logiciels de devis facturation ou de gestion commerciale sont des programmes qui permettent d’enregistrer les commandes, les ventes, et de gérer les clients.

Est libre ou Open Source, un programme, généralement gratuit, que l’utilisateur peut utiliser à loisir, dont il peut faire et donner des copies. L’utilisateur a accès au code source pour le modifier.

Le prix des logiciels de comptabilité avec déclaration fiscale et assistance, varient de moins de 300 € à plus de 800 € par an.