Logiciels de facturation, comptabilité et encaissement
Faciles à utiliser, sans jargon comptable, puissants...
Vous allez aimer les logiciels de comptabilité et
de facturation macompta.fr

En savoir plus >

Testez maintenant !

Gratuit pendant 30 jours

Actus des Pros

Commissions d'encaissements par carte bancaire en forte baisse !

commisions en baisse

Macompta.fr a renégocié le taux des commissions auprès de ses partenaires bancaires.

À compter du 20 mai 2016, si vous utilisez le service emonetic proposé par macompta.fr, le taux de commission sur vos encaissements par carte bancaire descend à 1.3 % plus 0.20 cts par opération au lieu de 2% + 0.20 cts auparavant (nota : pour un chiffre d’affaires mensuel inférieur à 2.000 € par mois, le taux passe à 1.8 % + 0.3 cts par opération).

Rappelons que ce service est accessible sans abonnement pour tous les utilisateurs du logiciel devis facture de macompta.fr.

Faites-vous payez immédiatement

Emonetic est d’une rapidité et d’une simplicité d’utilisation inégalée pour vous et votre client : Vous envoyez vos devis et factures directement par mail à votre client à partir du logiciel devis factures de macompta.fr. Votre client vous paie par carte bancaire sur une page sécurisée (protocole 3D-secure). Votre compte est crédité au plus tard le lendemain (prévoir le délai de votre banque).

Vous gagnez un temps de traitement ou des frais importants par rapport aux autres modes de paiement traditionnels : chèques, chèques impayés, virements, effets…

Pour plus d’information : voir la vidéo 302 dans les FAQ de la boite à outils ou contactez le service commercial (01 46 45 12 00 ou commercial@macompta.fr).

Développement en cours - Planning

commisions en baisse

Après la saison fiscale, le planning de nos développeurs est bien rempli pour cet été.

Voici le programme des développements en cours ou prévus pour les prochains mois avec la date de mise en ligne. Il s’agit d’une date prévue, sujette à modification en fonctions des difficultés rencontrées et du résultat des tests de conformité.

Fin mai 2016 : Module de gestion des imports

Actuellement le site permet d’importer les relevés bancaires et les balances comptables. Avec ce développement il sera possible d’importer également un journal des ventes, des écritures diverses, un fichier client (adhérent pour les associations), ou d’autres tiers, un fichier articles au format excel.

Fin juin 2016 : Mise à jour de la génération du Fichier des écritures comptables FEC)

Depuis son introduction, le FEC a fait l’objet de plusieurs précisions par l’administration. Obligation de générer un FEC en cours d’exercice, contenu de certains champs, … La mise à jour prévue permettra de satisfaire les dernière obligations imposées par l’administration.

Mi juillet 2016 : Mise à jour du module de gestion commerciale

Amélioration de la mise en page et de la personnalisation des documents commerciaux avec le choix entre plusieurs formats de documents, nouveaux champs de suivi des clients et prospects, possibilité d’envoyer des pièces jointes aux documents commerciaux par mail, gestion des autres taxes.

Fin septembre 2016 : Amélioration du logiciel comptabilité

Les développements prévus visent à simplifier certaines écritures (automatisation des écritures d’amortissement, de TVA) ou proposer des fonctionnalités particulières (lettrage des comptes généraux, inactivation des comptes généraux).

Fin octobre 2016 : Gestion des déclarations des SCI soumises à l’impôt sur le revenu (2072)


Nos développements sont guidés par les remarques et suggestions de nos utilisateurs.

N’hésitez pas à nous adresser à technique@macompta.fr vos souhaits, suggestions, exemples. Nous développons en priorité les fonctionnalités et correctifs qui concernent le plus grand nombre ou imposées par la réglementation.

Macompta.fr emploie 3 collaborateurs à temps plein dédiés au développement.

Projet de loi Sapin 2

Ce projet de loi présente de très nombreuses mesures qui intéressent les créateurs d’entreprises et les PME. Nous en avons relevé quelques unes :

  • Renforcement des sanctions à l’encontre des entreprises qui paient leurs fournisseurs en retard. Ce texte vise les grandes entreprises. L’amende prévue est actuellement de 375.000 € et plafonnée à ce montant en cas d’infractions multiples. Le texte prévoit de remonter le plafond à 2 M€ en cas d’infractions multiples.
  • Responsabilité du dirigeant en cas de liquidation : actuellement le dirigeant peut être condamné à payer personnellement tout ou partie du passif de la société en cas de faute de gestion. La faute de gestion peut résultat d’une fraude, infraction ou d’une simple négligence. Le texte prévoit de limiter la responsabilité du dirigeant en cas de simple négligence.
  • Extension des cas de dispense de commissaire aux apports :

Comme pour les SARL, lors de la création d’un SAS ou d’une SASU, les associés pourraient à l’unanimité décider de se passer de commissaire aux apports. La valeur de l’apport est déterminée par les associés sous leur responsabilité. Les apports ne doivent pas avoir une valeur supérieure à 30.000 € ou représenter plus de la moitié du capital social.

En cas de constitution d’une EURL ou d’une SASU par un entrepreneur individuel qui apporterait des éléments figurant dans le bilan de son dernier exercice.

  • Les micro entreprises ne seraient plus obligées de dédier un compte bancaire à leur activité professionnelle.
  • Les artisans pourraient suivre leur stage de préparation à l’installation après leur immatriculation.

Déclaration Sociale des Indépendant pour le 9 juin (par internet)

Cette déclaration sert au calcul des cotisations des non salariés : entrepreneurs individuels, libéraux, gérant majoritaires de sarl, etc…(calcul des cotisations de sécurité sociale, de la CSG, etc…)

La date limite de déclaration était le 19 mai 2016 pour les déclarations papier et le 9 juin 2016 pour les déclarations dématérialisées.

La déclaration internet est obligatoire si le chiffre d’affaires 2014 est supérieur à 7.723 €.

La déclaration internet se fait sur le site : http://www.net-entreprises.fr/html/dsi.htm

Montants à déclarer :

  • Revenu pris en compte pour le calcul de l’impôt sur le revenu avec retraitements.
  • Cotisations sociales obligatoires, facultatives
  • Le cas échéant dividendes excédant 10 % du capital pour les associés de sociétés ou les EIRL soumis à l’IS.

Dépôt des comptes au Greffe

Le mois de juin est traditionnellement le mois des assemblées dans les sociétés.C’est l’occasion de faire le point sur les documents à déposer au greffe du tribunal de commerce.

Le dépôt comprend :

  • Les comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe comptable).

NB : Les entreprises individuelles soumises au régime simplifié d’imposition sont dispensées d’annexe. Les sociétés également si elles ne dépassent pas, au titre du dernier exercice comptable clos et sur une base annuelle, deux des trois critères suivants (total du bilan <= 350 K€, Chiffre d’affaires <= 700 K€, effectif <= 10).

Si une annexe est nécessaire, on pourra s’appuyer sur le modèle suivant : (source revue SAS SASU info) : http://www.sas-sasu.info/modele-dannexe-comptable-simplifiee-pour-une-sas-ou-une-sasu/

Une option pour la confidentialité des comptes est possible sous condition (voir notre Newsletter de septembre 2015).

S’y ajoutent selon le cas, le rapport du commissaire aux comptes.

Le dépôt doit se faire dans le mois qui suit l’assemblée.