Logiciels de facturation, comptabilité et encaissement
Faciles à utiliser, sans jargon comptable, puissants...
Vous allez aimer les logiciels de comptabilité et
de facturation macompta.fr

En savoir plus >

Testez maintenant !

Gratuit pendant 30 jours

Actualités macompta.fr

Sommaire :


  1. Nouveautés et actualités macompta.fr
    • La gestion avancée des devis-factures est en ligne.
    • Import des relevés bancaires, sauvegarde en cours de saisie
    • Début du développement de la paie
    • Diverses mises en ligne

  2. Actualités des Professionnels
    • Obligation de dépôt des comptes annuels
    • Logiciel anti-fraude : les auto-entrepreneurs sont également concernés
    • Aides à la prévention des TMS : les employeurs ont jusqu'au 15 juillet 2017 pour les demander
    • Interdiction de vapoter dans certains lieux à compter d’octobre 2017

  3. Le saviez-vous ?
    • Comment éditer votre plaquette comptable

Module devis-facturation :

Après quelques centaines d’heures de développement et de tests et, il est vrai, un peu de retard, nous avons le plaisir de vous informer de la mise en ligne de la gestion avancée des documents commerciaux.

Jusqu’ici le modèle de document commercial était unique pour le dossier. Votre devis, votre facture ou votre bon de livraison avaient une présentation identique. La version qui a été mise en ligne la semaine dernière offre beaucoup plus de possibilités de personalisation.

Vous pouvez désormais :
  • Choisir entre 4 modèles pour chaque type de document commercial (devis, bons de livraison, factures)
  • Adopter un paramétrage de l’en-tête, des mentions légales, d’un pied de page propre à chaque type de document et choisir la taille et la mise en forme des caractères dans les champs saisissables.
  • Choisir le titre de vos documents commerciaux. Par exemple vous pourrez appeler vos factures, « facture », ou « note d’honoraires », « quittance », « appel de cotisation » ou comme vous voudrez. Idem pour vos bons de livraisons et vos devis.
  • Afficher une date de validité dynamique pour vos devis, un champ « adresse de livraison » plus complet pour les BL, des BL sans prix.

Et bien d’autres possibilités de personnalisation de vos documents commerciaux.

Bien entendu, si aucune de ces nouvelles fonctionnalités ne vous intéresse, rassurez-vous, vous pourrez rester sur le modèle actuel unique et rien ne sera changé pour vous.

Pour savoir comment personnaliser vos documents commerciaux, retrouvez la vidéo dans le menu Assistance, FAQ n°300 ou sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=sHEBY1W38y0&t=8s

Imputations en cours d’import de relevés bancaires :

Dans macompta.fr vous pouvez importer vos relevés bancaires via le menu Banque. Une fois votre import terminé il faut indiquer le poste de recette et de dépense correspondant à chaque ligne de votre relevé. On parle d’imputations comptable.

Désormais vous pouvez quitter votre session sur macompta.fr. Même si vous n’avez pas fini vos imputations, celles-ci sont sauvegardées automatiquement.

Pour importer vos relevés bancaires et paramétrer des imputations automatiques, suivez la vidéo de démonstration ci-dessous :

Pour savoir comment importer vos relevés bancaires, retrouvez la vidéo dans le menu Assistance, FAQ n°413 ou sur YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=xMi68iPPYqs

Démarrage de la paie

Ca y est, Macompta.fr se lance dans le développement de la paie. Vous avez été nombreux à nous demander de le faire, et nous avons pris la decision d’y aller.

Le sujet est complexe, en évolution permanente et le projet représente plusieurs milliers d’heures de travail ; Il y a une forte demande de la part de nos utilisateurs qui ne trouvent pas sur le marché une solution simple d’utilisation répondant à leur besoin. C’est un challenge comme nous les aimons.

Notre ambition est de faire plus simple que ce qui existe déjà et nous pensons avoir quelques bonne idées sur les moyens d’y arriver. Le cahier des charges est fait et nous avons déjà un développeur qui planche à temps plein sur le sujet. Il sera bientôt rejoint par d’autres professionnels, infographistes, testeurs.

Le debut de la commercialisation est prévu pour le 1er octobre 2019.

Autres mises en ligne et correctives de ce mois

  • Possibilité de saisir une tva collectée sur des taxes diverses,
  • Possibilité de changer d’activité ou de profession dans le menu Mon Dossier / Dossier comptable. Cependant si des écritures sont saisies, ou que les comptes sont utilisés dans un paramétrage, le changement d’activité ne change pas le plan de comptes.
  • L’attestation pour le FEC est désormais nominative (demande des OGA),
  • Uniformisation de la date de création des documents commerciaux par transformation (la date de création est le jour de la création que la transformation soit faite via la liste des documents ou via le document d’origine).
  • Obligation de saisie d’un libellé pour les opérations intracommunautaires
  • Possibilité de supprimer un logo devenu inutile


Actualités des professionnels

Obligation de dépôt des comptes annuels

Nous approchons bientôt de la date de dépôt des comptes annuels au Greffe du Tribunal de commerce.

Pour rappel, si vous êtes :

  • Une société à responsabilité limitée (SARL et EURL)
  • Une société en nom collectif dont tous les associés sont des SARL ou des sociétés par actions
  • Une société par actions (sociétés anonymes, sociétés par actions simplifiées et sociétés en commandite par actions)
  • Une société commerciale dont le siège est située à l'étranger qui a ouvert un ou plusieurs établissements en France
  • Une société d'exercice libéral (SELARL, SELAFA, SELCA, SELAS)
  • Une société coopérative agricole ou une Union de coopératives agricoles sous certaines conditions

Vous devez effectuer ce dépôt dans le mois qui suit la tenue de l'assemblée générale qui les a approuvés, soit dans un délai de 7 mois maximum à compter de la clôture de l'exercice concerné

Bon à savoir : vous bénéficiez d'un délai supplémentaire d'un mois si vous optez pour le dépôt des comptes annuels en ligne.

Pour ce faire, créer un compte sur infogreffe.fr : https://www.infogreffe.fr/acces-formalite/dpca.html

Une fois connecté, Il convient de :

  • Renseigner vos informations d’identification (numéro de SIREN, date d’exercices, etc...)
  • Ajouter les documents demandés au format PDF :
  • Le bilan (actif, passif),
  • Le compte de résultat,
  • Les annexes (NB le cas échéant) NB : Vous pouvez créer dans le menu Éditions Comptable / Plaquettes, un état reprenant l’ensemble de ces documents.
  • Le procès-verbal de l'assemblée contenant la proposition d'affectation et la résolution votée de l'affectation du résultat.

    Vous trouverez dans la FAQ 702 du menu Assistance / Questions Fréquentes, un modèle de résolution.Le cas échéant, le rapport du commissaire aux comptes.
    Vous pouvez consulter la liste des documents qui vous seront demandés en fonction de la forme juridique de votre entreprise en suivant le lien suivant : https://www.infogreffe.fr/documents/10179/0/liste_pieces_depot_comptes.pdf/a76662fc-dce6-4718-b79b-c774d7f8e6e9
  • Procéder au paiement en ligne (environ 45 euros au 1er janvier 2017)

Rappelons que depuis le 1er avril 2014 les micro-entreprises au sens comptable, peuvent déclarer, au moment du dépôt au greffe, que leurs comptes annuels ne seront pas rendus publics.
Pour cela, elles déposent en même temps que leurs documents comptables une déclaration de confidentialité établie selon le modèle défini par arrêté que vous retrouvez dans la FAQ 702 du menu Assistance / Questions Fréquentes.

Pour mémoire : les micros entreprises sont celles qui ne dépassent pas deux des trois seuils suivants : 350 000 € de total de bilan, 700 000 € de chiffre d'affaires net et 10 salariés.

Logiciel anti-fraude : les auto-entrepreneurs sont également concernés

Au 1er janvier 2018, la loi obligera les auto-entrepreneurs à abandonner Word ou Excel au profit d'un logiciel de gestion certifié anti-fraude. Seuls ceux tenant encore toute leur gestion à la main sur papier en seraient exemptés.

Afin de lutter contre la fraude à la TVA liée à l'utilisation de logiciels permettant la dissimulation de recettes, la loi de finances pour 2016 instaure l'obligation à partir de janvier 2018 pour les commerçants et autres professionnels assujettis à la TVA d'enregistrer les paiements de leurs clients au moyen d'un logiciel de comptabilité sécurisé et certifié.

L'administration précise que l'obligation concerne tous les assujettis à la TVA qui enregistrent les règlements de leurs clients dans un logiciel de comptabilité ou de gestion ou un système de caisse qu'il s'agisse de personnes physiques ou morales, de droit privé ou de droit public, et même s'ils réalisent en tout ou partie des opérations exonérées de TVA ou s'ils relèvent du régime de la franchise en base (ndlr : ce qui est le cas des auto-entrepreneurs).

Macompta.fr comporte déjà les fonctionnalités essentielles qui permettent d’attester de la conformité du site à compter du 1er janvier 2018.

En effet les conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données requises sont déjà assurées par les procédures de validation de factures, de clôture mensuelle ou annuelle des écritures et de sauvegarde.

Certains points restent à préciser par l’administration fiscale. Nous poursuivons donc les développements et adaptations au cours de l’été 2017, pour permettre une conformité complète de l’application avec les dernières dispositions connues au 1er Janvier 2018.

Sources :
https://www.portail-autoentrepreneur.fr/actualites/changements-auto-entrepreneur-2018
http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/nouvelle-contrainte-pour-les-auto-entrepreneurs-le-logiciel-obligatoire-1180590.html

Aides à la prévention des TMS : les employeurs ont jusqu'au 15 juillet 2017 pour les demander

Deux aides financières peuvent être accordées aux employeurs de moins de 50 salariés (petites et moyennes entreprises et associations) pour les aider à identifier, maîtriser et agir durablement contre les risques de troubles musculo-squelettiques (TMS).

Les employeurs doivent réserver ces aides auprès de leur caisse d'assurance maladie (Carsat ou Cramif) avant le 15 juillet 2017 et envoyer tous les documents nécessaires au versement des aides avant le 15 novembre 2017.

Ces aides sont accordées dans le cadre du programme TMS Pro mis en place par l'Assurance Maladie – Risques Professionnels en 2014.

TMS Pro est un programme d'accompagnement individuel en ligne, conçu pour permettre aux employeurs de moins de 50 salariés d'identifier les facteurs de risque, d'élaborer des plans d'action adaptés à leur situation pour prévenir les TMS.

Les deux aides financières susceptibles d'être accordées sont l'aide TMS Pros Diagnostic et l'aide TMS Pros Action.

TMS Pros Diagnostic est destinée à permettre aux employeurs de réaliser l'identification des risques de TMS. Plafonnée à 25 000 €, elle peut financer 70 % du montant des prestations suivantes (HT) :

  • formation d'une personne ressource en interne capable d'animer et de mettre en œuvre un projet de prévention des TMS 
  • et/ou prestation ergonomique pour la réalisation d'un diagnostic de prévention des TMS, incluant l'étude des situations de travail concernées et le plan d'actions.

TMS Pros Action a vocation à financer l'achat de matériel et/ou d'équipements pour réduire les contraintes physiques à hauteur de 50 % (HT) dans la limite de 25 000 €.

  Rappel :

  • Les TMS sont la première cause de maladie professionnelle en France. Parmi les facteurs de risque, on distingue notamment :
  • les facteurs biomécaniques : gestes répétitifs, travail statique, efforts excessifs, positions articulaires extrêmes,…
  • les facteurs psychosociaux : pression du temps, manque de contrôle sur son travail, manque de soutien social,…
  • les facteurs organisationnels : délais de réalisation trop courts, travail monotone ou temps de récupération insuffisant,…

En savoir plus : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/actualites/A11656

Interdiction de vapoter dans certains lieux à compter d’octobre 2017

C'est à compter du 1er octobre 2017 qu'il sera interdit d'utiliser des cigarettes électroniques (e-cigarettes) dans certains lieux. Un décret publié au Journal officiel du jeudi 27 avril 2017 vient de préciser les conditions d'application de cette interdiction de vapoter fixée par l'article 28 de la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé.

Cette interdiction de vapoter va donc s'appliquer dans :

  • les établissements scolaires et les établissements destinés à l'accueil, à la formation et à l'hébergement des mineurs ;
  • les moyens de transport collectif fermés (bus, métros, trains...) ;
  • les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif c'est-à-dire ceux en open space (« locaux recevant des postes de travail situés ou non dans les bâtiments de l'établissement, fermés et couverts, et affectés à un usage collectif »).
  • Les locaux qui accueillent du public comme les bars, les restaurants ou les hôtels par exemple ne seront pas concernés par cette interdiction (sauf si le règlement intérieur le prévoit).

En savoir plus : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A11646



Le saviez-vous ?

Plaquette comptable

Nous avons mis en ligne il y a quelques mois une fonctionnalité qui vous permet d’éditer la plaquette.

La plaquette regroupe en une seule édition vos comptes annuels, le détail des comptes et votre liasse fiscale.

Le menu vous permet de présenter vos comptes de façon soignée avec des en-têtes, un sommaire et des intercalaires. C’est l’outil idéal pour regrouper vos comptes en un seul document avant une assemblée ou pour tout autre lecteur de vos comptes.

Si vous êtes dans l’obligation de réaliser une annexe comptable, la plaquette vous permet d’insérer et calculer les différents tableaux annexes.

Si vous faites appel à un expert comptable pour contrôler vos comptes (mission de présentation des comptes annuels), la plaquette sera éditée par ses soins, il pourra y insérer son attestation.

Le menu Plaquette est disponible dans le menu Éditions Comptables/Plaquette. Cette option est gratuite pour tous les utilisateurs de la comptabilité macompta.fr.